Le Réu

D’autres projets dans les DOM ?

Projet de La Réunion

  • Nom de la monnaie : Le Réu
  • Bassin de vie : La Réunion
  • Département : 97400
  • Début du projet : 01/04/2013
  • Mise en circulation : 2015
  • Moyen d’échange (obligatoire) : Papier et électronique
  • Evaluation : oui
  • Fonte:
  • Association porteuse : Non créée
  • But du projet : Un nouveau paradigme
  • Mécanisme de recouvrement des coûts : Pas défini
  • Site : http://reseau.nouvelledonne.fr/group/creation-d-une-monnaie-locale-a-la-reunion
  • Contact : 06 93 50 33 92
  • Relais : Daniel Ricout
  • Mail du relais : daniel.ricout@gmail.com

Des informations :
Pour la création d’une monnaie locale éthique pour le développement local à la réunion.

Groupe de réflexion autour des expériences de monnaies secondaire appliquées à la spécificité Réunionnaise.

Ce groupe est ouvert à toutes les femmes et les hommes de bonne volonté qui désirent oeuvrer pour le bien commun et les générations futures.

PLAN DE COMMUNAUTÉ DÉFICIENTE

Face à des impôts plus élevés et la perte d’emploi, de nombreuses villes choisissent d’accueillir des chaînes de magasins, d’augmenter les taxes locales.

Beaucoup de ces villes ont constaté que les taxes foncières augmentant, les emplois faiblement rémunérés remplaçant des emplois mieux rémunérés, augmente la criminalité et le trafic devient pire que jamais.

PLAN DE LA COMMUNAUTÉ FORTE
D’autres communautés préfèrent créer de la richesse et des emplois en s’appuyant sur ​​leurs atouts uniques – La formation et les compétences, la culture, l’histoire, le tourisme, l’environnement et les ressources naturelles. Ils découvrent qu’ils sont en fait très riches, quand ils :

  1. Colmatent les fuites de trésorerie provenant de l’économie locale parallèle en l’organisant et la dynamisant.
  2. s’appuient sur ​​des technologies efficaces au progrès de l’énergie, des aliments, du combustible et de la finance.
  3. créer des réseaux locaux indépendants de l’aide sociale officielle.
  4. renforcer la démocratie locale en impliquant les citoyens.

MÉTHODOLOGIE DE TRAVAIL
Modifier
Ce groupe de travail ne concerne pas que les réunionnais, il est ouvert à toutes et tous quelles que soient vos professions et vos compétences. Pas besoin d’être économiste.

Le prétexte de départ est l’île de la Réunion comme système isolé et facilement identifiable quand à ses ressources mais néanmoins interconnecté dans ses échanges économiques et politiques.

Les expériences en cours dans le monde

Le premier travail consiste à réunir la plus grande documentation possible sur les différents types de monnaies, leurs objectifs, leur éthique et leur retour sur expérience.

Certains d’entre nous pourrons se déplacer pour rencontrer les acteurs et utilisateurs des différentes expériences, non seulement en France mais dans d’autres pays qui pour certains ont mis en place des monnaies locales depuis plus longtemps.

Nous nous intéresserons aux réussites mais aussi aux échec, car nous apprenons toujours de nos erreurs.

L’important est de se poser les bonnes questions.

Nous nous interrogerons sur les questions fondamentales qui sont :

  • Qu’est-ce que la monnaie, pourquoi la monnaie, comment nait t-elle et meurt t-elle, que fait la monnaie et comment ?
  • Quel est le rapport entre l’homme et la monnaie. Qui détermine l’un et qui détermine l’autre ?
  • Comment la monnaie détermine les rapports des hommes entre eux ?

Cela sous-entend la question de qu’est-ce que l’homme et dans quel paradigme souhaite t-il vivre, démocratie réelle, molle ou dictature?

Et bien d’autres questions qui viendrons à l’esprit qui déterminerons très certainement plusieurs réponses possibles.

Le contexte réunionnais.

L’autre travail consistera à analyser la réunion dans ses aspects ressources naturelles, historiques, politiques, économiques, sociologiques et culturelles afin de dégager des axes potentiels de développements possibles, ainsi que sur les objectifs et la méthodologie d’implantation de la monnaie.